CCUWiP

Les Conférences pour les femmes de premier cycle en physique (Conferences for Undergraduate Women in Physics, ou CUWiP ) sont des conférences régionales de trois jours pour les étudiant(e)s de premier cycle en physique, ou d’étude semblables. Le but des CUWiP est d’aider les femmes de poursuivre leurs études en physique avec l’opportunité de participer dans une conférence professionnelle, l’information nécessaire pour poursuivre des études supérieures ou des carrières dans le domaine, ainsi que l’occasion de rencontrer et discuter avec des étudiantes de tout âge. Pour plus d’information au sujet des CUWiP américaines, veuillez visiter leur site web.

Notre histoire

En 2006 et en 2007, l’université de la Californie du Sud était l’hôte de la première et la deuxième CUWiP. En 2008, trois universités aux États-Unis ont tenus ces mêmes conférences, augmentant la popularité des évènements. De nos jours en 2018, onze universités à travers les États-Unis ont tenus ces conférences, ainsi que l’université Queen’s au Canada.

En 2011, la société américaine de physique (American Physical Society, APS) a été invitée par les comités des CUWiP, d’être l’institution principale des CUWiP. L’APS offre leur soutien, leur mémoire institutionnelle et un domicile pour le support financier externe nécessaire à tenir et améliorer les évènements de CUWiP.

En 2014, l’université McGill a organisé la première Conférence canadienne pour les femmes de premier cycle en physique (Canadian Conference for Undergraduate Women in Physics, ou CCUWiP). La conférence s’est tenue annuellement depuis, et est de plus en plus grande chaque année, étant reconnue par l’APS comme une sous-conférence de CUWiP en 2017. Voici une liste des CCUWiP précédentes, ainsi que des photos.

 

Conférences précédentes:

  • 2018 – Université Queen’s, Kingston, ON
  • 2017 – Université McMaster, Hamilton, ON
  • 2016 – Université Dalhousie, Halifax, NS
  • 2015 – Université Laval, Québec, QC
  • 2014 – Université McGill, Montréal, QC